Vacances en République tchèque:CZeCOTTourmapsLa Bohême de l‘EstUNESCOVacances activesHoraires

skočit na navigaci | skočit na obsah


non connecté
Ouvrir la session
la choix d'une langue: cn cz de en es fr it jp nl pl ru

Telč.
fotografie: précédente | suivante

nahoru ^


Telč - Visite de la ville

Telč se situe dans le pan Sud-Ouest de la Moravie, à mi-chemin entre Prague et Vienne. Selon la légende sa fondation serait liée à la victoire du duc morave Othon II. sur le duc de Bohême Břetislav en l´an 1099. Justement Othon fit construire une chapelle, plus tard église et hameaux, aujourd´hui la Vieille Ville. La ville atteignit son plus grand essor sous le règne du seigneur Zachariáš z Hradce pendant la seconde moitié du 16ème siècle. A la fin du 19ème siècle, la ville grandit encore en importance avec l´arrivée du chemin de fer. Comme son coeur historique, enchâssé dans des étangs et des portes, garda au cours des siècles sa forme personnelle, en 1992 il fut inscrite dans la Liste de l´UNESCO. Grâce à son unicité, des milliers de touristes y affluent chaque année du monde entier.

La découverte de la ville peut débuter à la Tour du Saint-Esprit („Svatodušní věž“), d´où vous avez la ville comme au creux de votre main. De là vous verrez non seulement les demeures bourgeoises, mais aussi les deux fontaines, la Colonne nariale, l´église st.-Jacques et sa tour haute de 60 mètres ou directement au-dessous de vous le complexe du château Renaissance. Laissez la place par la rue Palacký autour de la Tour du St.-Esprit et par la Porte Horní („Haute“) vous perviendrez à la digue de l´étang Ulický. A la statue de l´Ange gardien tournez vers en bas sous la digue vers l´église de la Mère de Dieu. Par la rue Špitální („de l´Hôpital“) vous arriverez à la digue de l´étang de la Vieille Ville („Staroměstský“), passerez auprès d´un ancien moulin à vapeur et par le chemin étroit aux abords de l´étang et par les rues Mašková, Mládková et Svatoanenská vous arriverez au cimetierre Ste.-Anne avec la statue de St.-Donát. La rue Na Parkáně vous conduira à l´ancienne synagogue juive, où s´achève votre promenade.

La Promenade dans la Vieille Ville mène de la place Zachariáš z Hradce, près de la Tour du St.-Esprit vers la porte Horní, qui formaient à l´origine deux tours de passage avec de chaque côté des douves. La tour extérieure fut conservée, l´intérieure fut détruite en 1883 et le pont entre les tours, prêt à tomber, fut remplacé par un pont de pierres. La promenade se poursuit par la digue de l´étang Ulický et de là jusqu´à la Vieille Ville.

La chapelle St.-Charles-Borromée se dresse à 3 kilomètres de Telč, au lieu-dit le Trou du loup („vlčí jáma“), dans lequel le fils de František Slavat, Jan Karel Jáchym, tomba au cours d´une chasse en 1662. En mémoire de sa protection, la comtesse fit construire cette chapelle en 1663. Les indications touristiques en rouge y mènent, par une splendide allée centenaire, directement du centre ville, mais la chapelle reste fermée toute l´année.

La promenade autour de l´étang Štěpnický démarre à la porte Basse („Dolní“) et mène à pied sous les jardins autour de l´étang. Le chemin continue autour du cimetierre Ste.-Anne, le quartier Pod poštou, la rue na Posvátné, le quartier Štěpnice jusqu´à la place Oldřich. Par la rue Štěpnický on passera auprès des maisons du baroque rustique sur une petite place à la petite fontaine et après la digue de l´étang vous retournerez à la porte Basse.

A pied dans la région de Telč on peut suivre les indications vertes, prendre l´allée majestueuse d´arbres centenaires vers les ruines dans l´ensemble étendues du château de Štamberk. Du château ne furent conservées que des parties de la tour, du palais, du bastion et des remparts. Les ruines sont librement accessibles. De là on poursuit suivant les indications bleues autour des étangs de Horní et Dolní Mrzatec par Mrákotín jusqu´à Dobrá Voda et par le tracé jaune de retour à Telč.

Par les indications touristiques jaunes parvenez apress Volevčice, Doupě jusqu´au château de Roštejn. Le château du gothique récent fut construit par les seigneurs de Hradce au cours de la première moitié du 14ème siècle et dans les années 70 du 16ème siècle, Zachariáš z Hradce le fit aménager en petit château de chasse. Continuez en suivant le tracé bleu, autour des étangs Pařezitý, en suivant le tracé rouge jusqu´à Řásná et autour de l´église St.-Charles, par l´allée d´arbres de Lipky jusqu´à Telč.

En suivant la piste cyclable n°. 16 vous parviendrez, par Kostelní Myslová, à Zadní Vydří, autour du Cimetière juif et ensuite en suivant le tracé n°. 5124 par Velký Pěčín, Černíč do Strachoňovic, Dolní Vilímeče, à Červený Hrádek. De là par la route n°. 407 à Nová Říše et son monastère de Prémontrés et l´église Sts.-Pierre et Paul. Par la piste cyclable n°. 5125 vous retournerez à Telč par Zvolenovice.

En suivant la piste cyclable n°. 5091 vous parviendrez, par Mysliboř, Panenská Rozsíčka, à la source de la Taja morave („Moravská Dyje“). De là jusqu´à Stajiště, Pavlov et par la piste cyclable n°. 5092 en traversant Nepomuky, Stará Říše, Rozseč, Krasonice, jusqu´à Knínice. De là par la piste cyclable n°. 5124 à Bohusoudov, la maison forestière à Koutech, Červený Hrádek, Dolní Vilímče, Strachoňovice, Radkov et retour sur Telč.

Les trois haltes à Telč est une promenade à pied par la place qui vous conduit d´abord à la fontaine Basse, ornementée d´une statue de Ste.-Marguerite puis à la fontaine Haute et sa statue de Silène et le petit Dionysos. Les deux fontaines étaient auparavant en bois. La troisième halte est la Colonne mariale des années 1716 – 20 ornementée des statues de Sts. Jean Népomucène, Jacques, François-Xavier, Roch, Sebastien et de l´Ange gardien.

Les trois églises de Telč est une promenade pedestre par la place Zachariáš z Hradce, qui vous mènera d´abord au presbytère de l´église St.-Jacques du 14ème siècle et sa haute tour de 60m. La deuxième église est l´église du Nom de Jésus ayant un collège et lycée jésuites des années 1663-67. La troisième est ensuite l´église du St.-Esprit à l´origine romane, qui sert aujourd´hui l´Eglise protestante des Frères tchèques.

nahoru ^ | tisk | komentovat

Viewed 6178 times