Vacances en République tchèque:CZeCOTTourmapsLa Bohême de l‘EstUNESCOVacances activesHoraires

skočit na navigaci | skočit na obsah


non connecté
Ouvrir la session
la choix d'une langue: cn cz de en es fr it jp nl pl ru

Kutná Hora.
fotografie: précédente | suivante

nahoru ^


Kutná Hora - Présentation

Kutná Hora („la Montagne minière“), comme l´indique lui-même son nom, est liée à l´extraction de l´argent. Dès l´an 1142 le premier monastère cistercien des pays tchèques fut fondé non loin de Sedlec et à la fin du 13ème siècle apparut la colonie de mineurs originelle Cuthna antiqua : Stará Kutna („la Vieille mine“), de laquelle la ville royale s´enrichit en peu de temps. En 1300 le roi Václav II. y édita le code minier „Ius regale montanorum“ et encore cette même année il initie une réforme monétaire. Un siècle plus tard un autre roi, Venceslas IV., y édita le Décret de Kutná Hora, par lequel il changea l´équilibre des voix à l´université de Prague en faveur des Tchèques. Kutná Hora est de droit considéré comme le trésor du pays, sa richesse donna une puissance à l´essor du royaume tchèque. L´unicité et l´histoire, tout vallut en 1995 l´inscription de Kutná Hora sur la Liste de l´UNESCO.

Centre historique, Église Sainte-Barbe et Église de l'Assomption de Sedlec

Dès la fin du 13ème siècle, l´histoire de la ville de Kutná Hora est liée de façon inséparable à l´exploitation des mines d´argent. Le coeur historique est représenté par un joyau d´architecture de dimension européenne. La basilique de style gothique tardif Sainte Barbara et la cathédrale de l´Assomption-de-la Vierge à Sedlec reconstruite dans l´esprit gothique baroque, forment les portes d´entrée abstraites dans la ville haute royale.

Centre d'information

Programmes touristiques

nahoru ^ | tisk | komentovat

Viewed 6188 times