Vacances en République tchèque:CZeCOTTourmapsLa Bohême de l‘EstUNESCOVacances activesHoraires

skočit na navigaci | skočit na obsah


non connecté
Ouvrir la session
la choix d'une langue: cn cz de en es fr it jp nl pl ru

Holašovice.
fotografie: précédente | suivante

nahoru ^


Holašovice - Découverte du village

Holašovice est mentionné dès la moitié du 13ème siècle, à l´époque de la colonisation des régions frontalières de Bohême du Sud. Le village connut deux coups du sort difficiles. Le premier au 16ème siècle lorsque près de tous les habitants tchèques d´origine succombèrent à la peste. Mais presque aussitôt il fut colonisé par de nouveaux colons allemands. Le second fut au début de la Seconde guerre mondiale lorsque se réalisèrent les efforts de la population allemande locale de relier la commune au territoire du Reich. En 1946 fut menée une expulsion de force qui frappa la plupart des habitants de nationalité allemande. Dans les maisons vidées s´installa une population tchèque de l´intérieur du pays, dont peu construisirent mais plus seulement réparèrent et entretinrent le patrimoine existant. Sur la Liste de l´UNESCO put alors être inscrit en 1998 un système moyenageux presque entièrement préservé de maisons d´habitation et de granges.

La découverte du village débute dans l´ancienne école, aujourd´hui centre d´information. Vous y trouverez une exposition intéressante sur l´histoire d´Holašovice. Vous pourrez démarrer une découverte du village en solo à partir de n´importe où, mais parce qu´aucun des bâtiments protégés comme monuments n´est accessible au public, nous dirons au moins quelque chose sur la résolution à deux dispositifs de la plupart des édifices de l´endroit. Dans chacun de ces bâtiments on pénétrait dans un vestibule qui le séparait en parties habitable et d´exploitation. Comme valeur ajoutée à la ferme on trouvait une grange, un grenier, des étables, une aire de battage, une écurie ou autres. Dans la partie centrale de ces bâtiments se trouvait la cour et une porte reliait les constructions du lieu à la place du village. Vous verrez devant les maisons des jardinets, des bascules et des puits à piston creusés à la main. Au centre du village se trouve une chapelle de 1755 et un peu plus loin une croix consacrée en 1935.

Le chemin pédagogique par Brložek vous conduit jusqu´au village de Brloh au coeur de la forêt de Blanský les. La première inscription à son sujet remonte à l´an 1310 et l´église St.-Simon et Judith est certainement digne d´attention, à l´origine dédiée à Ste Marie-Magdeleine et fondée autour de l´an 1340. Non loin du village vous trouverez également la ruine du château-fort et du monastère de Kuklov, la place forte latine de Stržíšek et la place forte slave U Ondřeje.

L´excursion à vélo sur les traces des anciens Slaves vous conduit par les pittoresques paysages de Bohême du Sud jusqu´à Netolice. Là au sommet nommé St. Jean, est menée une reconstruction par étape de l´ancienne place forte des Přemyslides datant des 10ème – 13ème siècles, indiquée dans les Chroniques de Cosmas en l´an 981. L´escursion cycliste fait environ 16 kilomètres et mène de Holešovice par Záboří, Strýčice, Radošovice et Němčice jusqu´à Netolice.

Les tracés à vélo Blanský les couvrent horizontalement tout le territoire de la Zone des paysages protégés („CHKO“) de la forêt de Blanský les et sont reliés au réseau des pistes cyclables de la Région de Bohême du Sud. Les nouvelles pistes cyclables y compris le système d´indication répondent aux demandes du Club des touristes tchèques et relient les plus grandes activités de Blanský les. Le tracé UNESCO relie ensuite Český Krumlov à Holašovice suivant trois chemins pédagogiques, menant par les forêts de Blanský les.

Dívčí Kámen („la Pierre de la Jeune fille“) est la ruine d´un des châteaux-forts gothiques les plus étendus de République tchèque. Il fut construit entre 1350 et 1360 près du village actuel Třísov, à environ 9 kilomètres de Český Krumlov, au-dessus du confluent du ruisseau de Křemž et de la rivière Vltava. Aujourd´hui on y organise des concerts, des représentations historiques, d´escrime et de théâtres, des marchés du Moyen Age, des colloques et expositions.

Klet' est la plus haute montagne de Blanský les avec une hauteur de 1084 mètres. La meilleure façon de parvenir au sommet est assis dans le téléphérique long de 1792 mètres depuis le village de Krásetín, construit dans les années 1961 – 1963. Hormis l´observatoire, vous trouverez au sommet le belvédère dressé dans les années 1822 – 1825 ainsi que le chalet Terezie offrant rafraîchissements et logement, ouvert le 4/10/1925.

Le monastère de Zlatá Koruna („la Couronnée dorée“) se trouve à environ 8 km au Nord de Český Krumlov. La construction du monastère cistercien fut le fait du roi tchèque Přemysl Otakar II., qui lui offrit une épine de la Couronne du Christ. Le monastère fut alors appelé la Sainte Couronne d´Epines et à partir du 14ème siècle Zlatá Koruna. Il y a pour les visiteurs un tracé de découverte du monastère ou l´exposition permanente La littérature en Bohême du Sud.

Český Krumlov se love sous la crête de Blanský les et y cuole la rivière Vltava. La première référence à son sujet remonte à l´an 1253. Le centre moyenageux est depuis 1963 réserve du patrimoine urbain et depuis 1992 inscrit sur la Liste de l´UNESCO. Le château-fort gothique d´origine, amenagé en style Renaissance, est apres le château de Prague le complexe de château le plus étendu de République tchèque.

České Budějovice en allemand Budweis, le nom d´origine du village était Budivojovice, se situe au confluent des rivières Vltava et Malše. La ville a été fondé en 1265 par le roi tchèque Přemysl Otakar II.. L´attribution du droit de brasser et l´histoire de la production de bière est datée aussi du 13ème siècle. La place actuelle Přemysl Otakara II. fait partie des sommets de l´urbanisme du Moyen Age dans les pays tchèques.

Le château de Hluboká nad Vltavou était à l´origine un château-fort de guet du milieu du 13ème siècle. Le château-fort connut un développement compliqué et quatre réaménagements. Il obtint sa forme actuelle dans les années 1840 - 1871, lorsqu´apparut le bâtiment aux 140 pièces richement équipées et onze tours et bastions. A proximité du château s´étend son parc de style anglais.

nahoru ^ | tisk | komentovat

Viewed 1790 times